Politique d’ajournement d’examen et de nouvel examen relative au titre IAS.A


Les candidats devant subir un examen oral à une date donnée peuvent demander qu’il soit remis à une autre date. Une telle demande d’ajournement ne sera étudiée que si le candidat a déjà acquitté tous les frais dus, s’il y a de l’espace disponible et à la seule discrétion de l’Institut des administrateurs de sociétés (IAS).
 
La demande doit être faite par écrit à la directrice adjointe, Diplômes et titres de l’IAS. Les demandes reçues plus de 14 jours avant la date à laquelle l’examen oral est prévu pour le candidat en cause seront étudiées sans qu’il doive acquitter des frais administratifs. 
 
Les candidats qui demandent un ajournement moins de 14 jours avant la date prévue de leur examen oral ou qui ne s’y présentent pas peuvent demander une nouvelle date d’examen, auquel cas des frais administratifs de 125 $ (taxes applicables en sus) seront exigés. Les candidats qui n’obtiennent pas la note de passage à l’examen écrit ou à l’examen oral sont autorisés à subir à nouveau l’examen sans frais additionnels. Pour les examens suivants, des frais administratifs de 299 $ (taxes applicables en sus) seront exigés. Les candidats qui ne se présentent pas à leurs dates d’examen prévues peuvent affecter de façon significative l’expérience d’examen de leurs pairs.

Les candidats qui n’obtiennent pas la note de passage à l’examen écrit ou à l’examen oral sont autorisés à subir à nouveau l’examen sans frais additionnels.