Articles récents (Réservé aux membres)
  • Examen de la validité de l’engagement pris il y a un an lors de la Business Roundtable (BRT)
    À la suite de son premier anniversaire, la déclaration de la U.S. Business Roundtable (BRT) sur la raison d’être des sociétés est à nouveau soumise à un débat. L’un des principaux points de friction est le manque apparent de l’approbation du conseil d’administration de plusieurs des 184 entreprises ayant signé l’engagement. Si la plus haute instance d’une société n’a pas été consultée sur sa nouvelle raison d’être, l’engagement peut-il engendrer un réel changement? Et qu’est-ce que cela signifie, le cas échéant, pour les conseils d’administration canadiens?

  • Inclusion incluse : L’importance du mot inclusion dans « diversité et inclusion »
    Du récent appel du président Donald Trump au boycottage de Goodyear pour son interdiction des casquettes Make America Great Again (MAGA) à la volte-face de Starbucks à propos des vêtements Black Lives Matter (BLM), il est clair que les règles pour une tenue vestimentaire appropriée en milieu de travail ne sont pas toujours claires. Pour les conseils d’administration, cette mauvaise publicité peut être un cauchemar pour leur réputation. Mais elle met également en évidence la délicate question de l’inclusion. Comment les conseils d’administration et leurs organisations définissent-ils les limites de ce qui est et n’est pas approprié au travail sans exclure personne? Comment permettre aux gens de se sentir « authentiques » au travail sans s’aliéner les autres dans le processus?

  • Mises en candidature au titre de fellow de l’IAS 2021
    Le mercredi 26 août 2020, Rahul Bhardwaj, président et chef de la direction de l’IAS, annonçait l’ouverture de la période de mises en candidature au titre de fellow de l’IAS 2021.
  • Aperçu de l’automne : formations offertes par l’IAS, Director Journal et plus encore
    Comment offrir la meilleure formation possible en période de pandémie? Comme la santé et la sécurité demeurent la priorité absolue de l’IAS, l’IAS s’est appliqué ces derniers mois à réinventer les cours et les événements offerts par ses sections régionales.

  • Les raisons pour lesquelles les partenariats peuvent être des entreprises risquées
    Les partenariats et les commandites peuvent être mutuellement bénéfiques pour toutes les parties concernées, mais s’accompagnent de risques imprévisibles. Il suffit de regarder la saga UNIS pour réaliser comment un partenariat bien intentionné peut rapidement déraper. En tombant en disgrâce, l’organisation caritative jadis réputée a braqué les projecteurs sur une éthique douteuse par de hauts dirigeants et a contraint plusieurs de ses entreprises commanditaires à abandonner le navire.

    Mais il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi. Lorsqu’elle est bien menée, la collaboration peut aider une entité à réaliser beaucoup plus qu’elle ne pourrait le faire seule. Pour garantir les meilleures chances de succès, il est essentiel que le conseil d’administration surveille étroitement les risques liés aux partenariats nouveaux et actuels.

Ressources (Réservé aux membres)
  • Diversity leads: diverse representation in leadership
    Disponible en anglais seulement
    DiversityLeads
    2020 by the Ted Rogers School of Management’s Diversity Institute
    analyzes the representation of women, Black people, and other racialized persons
    among 9,843 individuals on the boards of directors of large companies; agencies,
    boards, and commissions (ABCs); hospitals; the voluntary sector; and educational
    institutions.
  • Diversity leads: diverse representation in leadership
    Disponible en anglais seulement
    DiversityLeads
    2020 by the Ted Rogers School of Management’s Diversity Institute
    analyzes the representation of women, Black people, and other racialized persons
    among 9,843 individuals on the boards of directors of large companies; agencies,
    boards, and commissions (ABCs); hospitals; the voluntary sector; and educational
    institutions.
  • Le conseil d’administration et la transformation numérique
    Il est important que les administrateurs et administratrices comprennent la signification d’une telle transformation numérique dans le contexte d’affaires unique de leur organisation, la façon dont la vision et la stratégie numériques s’inscrivent dans la stratégie d’entreprise, la manière dont la transformation est appuyée par l’équipe de direction et les autres parties prenantes ainsi que les façons dont le conseil peut soutenir son évolution continue compte tenu de la rapidité sans précédent à laquelle les entreprises d’aujourd’hui doivent composer avec le changement.
     
  • Changements climatiques: un enjeu incontournable pour les conseils d
    Les administrateurs des grandes entreprises canadiennes doivent-ils se préoccuper des risques associés aux changements climatiques? Absolument!