La diversité au sein des conseils d’administration

déc. 05, 2011
 
Bien que l’égalité des sexes domine le dialogue en cours sur la diversité, l’IAS accorde un sens plus large au mot « diversité ». Nous estimons que la diversité des sexes, l’éthnicité, l’âge, l’expérience en affaires, la compétence fonctionnelle, les aptitudes interpersonnelles, les perspectives des parties intéressées et l’origine géographique, sont tous des facteurs importants.

La diversité du conseil d’administration est un sujet de grande actualité et de plus en plus mondial. Bon nombre de pays, y compris la France, l’Islande, la Norvège et l’Espagne, ont fixé une forme ou une autre de quotas obligatoires de la représentation des hommes et des femmes aux conseils d’administration des entreprises publiques. D’autres pays, comme le Danemark, l’Irlande,la Finlande, l’Islande, l’Afrique du Sud, Israël et la Suisse, ont fixé des quotas semblables pour assurer que des femmes puissent siéger au conseil d’administration d’entreprises d’État.

Au Canada, le Québec a adopté une loi en 2006 qui décrète que, d’ici le 14 décembre 2011, 50 % des sièges des conseils d'administration des entreprises d'État en tant que groupe doivent être occupés par des femmes.

Lisez le complet rapport.
Share